Bukavu : Le réchauffement climatique et la protection de l’environnement, au centre d’un panel d’échanges entre des enfants reporters et autorités locales

Bukavu : Le réchauffement climatique et la protection de l’environnement, au centre d’un panel d’échanges entre des enfants reporters et autorités locales

La division provinciale du genre, famille et enfants a organisé ce samedi 29 janvier 2020, un panel d’échanges sur le réchauffement climatique et la protection de l’environnement dans la ville de Bukavu. Cette activité rentre dans le cadre de la mise en œuvre des activités prévues dans le programme de Coopération RDC-Unicef dans son volet communication, plaidoyer et participation dans la protection du Sud-Kivu.

Dans leur note de plaidoyer, les enfants reporters ont demandé aux autorités locales, en l’occurrence le maire de la ville, de disponibiliser un espace approprié pour leur permettre de planter des arbres. Ces derniers ont également invité les autorités à s’impliquer activement en renforçant les stratégies pour lutter contre l’insalubrité dans la ville de Bukavu en vue de permettre à la population et particulièrement aux enfants de vivre dans un environnement sain.

Inscription ISJC

Présente dans ces assises, la commissaire générale au genre au Sud-Kivu, KInja Mwendanga Béatrice a appelé les autorités locales à prendre en considération les différentes recommandations des enfants pour assainir ensemble la ville.

Dans son mot de circonstance, la chef de division du genre, famille et enfants, Jacqueline Ngengele a fait savoir que la protection de l’environnement rend la vie de l’enfant plus meilleur. Ceci avant d’invité les enfants reporters à rendre sains leurs milieux respectives afin de redorer l’image de la ville qui était auparavant Bukavu la verte.

De sa part, l’autorité urbaine a encouragé les enfants panelistes à sensibliser leurs camarades et voisins afin de conjuguer ensemble avec les autorités les efforts dans la protection de l’environnement et l’assainissement de la ville. Darius Sumoni a par ailleurs rassuré les enfants reporters, la matérialisation de l’initiative déjà envisagée par l’hôtel de ville, laquelle initiative vise à amener tous les ménages de Bukavu à s’affilier aux organisations qui s’occupent de l’évacuation des déchets dans cette municipalité.

Par la même occasion, les enfants panelistes qui ont participé au concours de dessin sur le réchauffement climatique et la protection de l’environnement, ont reçu le prix d’encouragement pour leur engagement.

Au total, 48 écoles de la ville de Bukavu ont à ce concours, dont seules 14 sont arrivées au bout.

Signalons que la salle Aquarius a servi de cadre pour ce panel organisé par la division provinciale du genre, famille et enfants à l’intention des enfants reportes et autorités locales. Cette activité a également connu la participation du représentant du chef des bureaux de l’Unicef, les chefs des certains établissements de la ville de Bukvu.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.