Bukavu : le prix des denrées alimentaires au marché a pris de l’ascenseur

Il s’observe ce dernier temps une montée exponentielle des prix des produits de première nécessité dans différents marchés de la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu.

Selon le constat fait par votre reporter ce jeudi 23 novembre , contrairement au mois dernier, certains prix des denrées alimentaires ont augmenté au cours de ce mois de novembre.

Inscription ISJC

A titre illustratif, 25 Kilogrammes de riz qui coûtait 25$ se vend à 30$, 50 kilogrammes d’haricot qui s’achetait à 100$ se vend à 130$, 50 kilogrammes  de sorgho qui s’achetait à 70.000fc se vend à 18.000fc.

Par ailleurs, un sac de riz de 25 kilogrammes qui se vendait au mois d’octobre à 23 dollars américains revient aujourd’hui à 28 $.
Un bidon d’huile de palme qui se négociait à 40.000fc coûte aujourd’hui  55.000fc.

Bien plus, un kilogrammes de la farine de manioc qui coûtait 1500fc se paie aujourd’hui à 2000fc et même 2500fc, par ailleurs 1kilo d’arachide qui se vendait à 70.000fc se négocie à 8000fc.

Plus d’un citoyen pense que les autorités peuvent voir comment régler ce problème pour que les prix soient reduit afin de permettre la population de s’approvisionner facilement, surtout cette l’on s’approche vers les fêtes de fin d’année.

Pendant ce temps, cette montée vertinege serait dûe à la hausse du taux de change mais aussi à la dégradation des routes. Certains habitants que nous avons contacté regrettent de voir que malgré l’annonce des autorités de la baisse du taux de change au marché rien n’est va toujours.

Vanessa NTAMBAKA

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.