Bukavu : Le droit d’accès à l’information, au centre d’une tribune d’expression populaire organisée par le collectif 24

Bukavu : Le droit d’accès à l’information, au centre d’une tribune d’expression populaire organisée par le collectif 24

Renforcer la capacité de la population sur le droit et l’importance d’accès à l’information dans un Etat démocratique, c’est l’un des objectifs d’une tribune d’expression populaire organisée ce mercredi 28 septembre 2022 par le collectif 24 à Bukavu chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

C’était en marge de la célébration de la journée internationale de l’accès à l’information célébrée le 28 septembre de chaque année.

Inscription ISJC

Selon Trésor Maheshe professeur à l’Université Catholique de Bukavu(UCB) et l’un des intervenants dans ces assises, les nouvelles technologies de l’information et de la communication(NTIC) ont considérablement contribué à l’amélioration de la gouvernance.

“Les NTIC permettent une amélioration importante de l’organisation administrative en réalisant d’une part, la dématérialisation des échanges, c’est-à-dire la circulation de l’information. D’autre part, la mise à disposition de l’information actualisée et uniformisée afin de faciliter son accès en donnant la possibilité à chacun de rechercher l’information qui lui est nécessaire”, A-t-il expliqué.

Pour sa part Loulé Kitoko chargé de communication au sein du collectif 24, pense que cette tribune d’expression populaire a atteint son objectif après la signature de la pétition adressée au président du conseil économique et social pour exiger le vote de la loi d’accès à l’information.

“L’accès à l’information est l’un des droits inaliénables dont a besoin chaque citoyen pour connaitre la gouvernance de son pays. Malheureusement en RDC la loi sur l’accès à l’information publique demeure toujours dans les tiroirs du parlement. L’inexistence de cette loi empêche la société civile, les médias congolais ainsi que tous les citoyens du pays à obtenir la bonne information. Nous lançons ainsi cette pétition pour demander au président du conseil économique et social l’avis de l’institution qu’il dirige sur l’accélération du processus de vote de la proposition de loi d’accès à l’information se trouvant au parlement depuis 2013”, Déclare-t-il.

Sachez que cette tribune d’expression populaire s’est tenue dans la salle du Centre d’Accueil Protestant (CAP Nguba) sous l’appui financier d’Internews.

Une activité qui a connu la participation de plusieurs membres des organisations de la société civile, la mairie de Bukavu, l’Assemblée provinciale, toutes les trois communes qui composent la ville de Bukavu ainsi que les universités de Bukavu.

Moïse Aganze

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.