Bukavu : Le CLPD dément l’implication du Sous-commissariat de Mukukwe dans l’alimentation de l’insécurité dans ce milieu

Le Sous-commissariat de la police installé sur l’avenue Mukukwe au quartier Ndendere dans la commune d’Ibanda, n’est pas impliqué dans l’alimentation de l’insécurité dans ce milieu tel que dénoncé par le Comité local de paix et de développement, CLPD dans une dépêche rendue publique la semaine dernière. Ce dementi a été fait dans une lettre dont une copie  est parvenu à Jambordc.info, ce samedi 14 Août 2021.

Pour Théophile Barhacikobagirwa, secrétaire du CLPD, initiateur de la précédente dépêche et signataire du présent démenti, il avoue avoir produit un document avec des accusations graves portant atteinte à la reputation du bureau et des éléments du Sous-sciat de Mukukwe.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

<< Moi Théophile Barhacikobagirwa, reconnais avoir produit une dépêche au nom et pour le compte du CLPD/Mukukwe sans titre ni qualité et avoir induit en erreur certains membres pour signature. A cet effet, je demande pardon pour tous les propos mensongers et imputatoires contenus dans cette dépêche et demande pardon à la Police de Mukukwe particulièrement au Commandant Eugide Kitumaini ainsi qu’aux membres du comité CLPD Mukukwe que j’ai induit en erreur pour signature>>, peut-on lire dans ce démenti.

Pour rappel, le Comité local de paix et de développement, avait dans une dépêche, accusé le Sous-commissariat de la police de Mukukwe de contribuer à l’alimentation de l’insécurité dans cette entité pour avoir développé des relations avec des individus qui en sont auteurs.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Alpher Kalala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.