Kalonge: Accusée de sorcellerie, une femme vient d’être brulée vive à Cifunzi

Accusée de sorcellerie, une femme connue sous le nom de Nyaba 2 M’Bitabona, vient d’être brûlée vive par la population de Cifunzi à Kalonge en territoire de Kalehe. Les faits se sont déroulés dans la matinée de ce lundi 16 Aout 2021.

Yoweli Nyabirungu, militant du mouvement citoyen OBAPG-RDC noyau de kalonge qui nous livre l’information, signale qu’au total 4 femmes étaient poursuivies pour la sorcellerie dans ce milieu, une a été brulée vive et 3 autres ont échappé de justesse grâce à l’intervention des éléments de FARDC.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Selon notre source, c’est le major Samuel Hangi, commandant du 33092ème bataillon FARDC basées à Kalonge qui venait d’une patrouille nocturne, qui a ordonné à ces hommes de tirer plusieurs balles en l’air afin de disperser la foule en colère.

Pour sa part, Delphin Birimbi président du cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe encourage les FARDC d’avoir intervenu et demande aux autorités de s’impliquer davantage afin de mettre fin aux cas des justices populaires devenu courant à Kalonge.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.