Bukavu: JDH forme une vingtaine des Journalistes sur la couverture médiatique sensible au Genre

L’Organisation Internationale Journalistes pour les Droits Humains (JDH) forme une vingtaine des Journalistes de la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu ce mardi 10 Août 2021 sur la couverture médiatique sensible au Genre et du journalisme des droits humains.

Selon les organisateurs de ces assises, les professionnels des médias ont été également outillés sur la problematique de la participation de la femme dans la vie publique et politique et les éléments sur les Violences Sexuelles et celles Basées sur le Genre (VSBG).

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” Cette formation vise à amener les journalistes à contribuer dans la promotion de la participation de la femme congolaise dans la vie publique et politique. Nous attendons des journalistes formés, l’intégration du genre dans leurs productions quotidiennes afin d’apporter leur contribution dans le respect des Droits Humains et plus particulièrement ceux des femmes, De continuer à traiter les sujets ayant trait sur les éléments des violences sexuelles et basées sur le Genre afin de mettre hors d’état de nuire ces violences dont les femmes sont souvent victimes”, a expliqué madame Lucie Ngusi, coordinatrice des projets à JDH.

A l’en croire, la participation de la femme congolaise à la vie publique et politique mérite une attention particulière par le fait que malgré leur combat, les femmes ne sont pas représentées dans les instances de prise des décisions dans tous les secteurs de la vie nationale tant dans les sphères publiques et privées.

Madame Ngusi fait savoir que face au problème de la gestion des ambitions, la femme devrait développer la capacité de renoncer parfois à ses ambitions au bénéfice d’une autre femme. Ceci pour promouvoir la participation féminine dans la vie publique et politique.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Notre source indique que l’intégration du genre dans les politiques, programmes et projets de développement, Eliminer toutes les formes de violences sexuelles et basées sur les Genres, Eliminer les disparités et les inégalités du genre dans tous les domaines de la vie, Promouvoir le leadership de la femme et sa participation dans les instances de prise de décisions, mais ausi et surtout encourager la participation des femmes dans le processus éléctoral, sont notamment des points essentiels résumant les principaux défis à relever afin de réduire les inégalités du Genre.

De leur côté, les journalistes participants à cette formation se sont engagés à proumouvoir le Genre dans leur travail quotidien.

Signalons que la salle des formations de l’Ecole Technique de Journalisme (ETJ) a servi de cadre pour cette séance de formation organisée par l’organisation Internationale Journalistes pour les Droits Humains (JDH)

Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet Cadana Monde: La voix de la femme et de la jeune fille.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.