Bukavu : Des habitants victimes de démolition des maisons sur le site Ruzizi écrivent à Félix Tshisekedi

Au lendemain de la démolition des maisons érigées sur le site Ruzizi, les habitants victimes de cette démolition lancent un SOS au président de la République Félix Tshusekedi et plaident pour son implication personnelle pour qu’ils soient remis dans leurs droits. Ils l’ont dit dans une lettre d’indignation adressée au chef de l’Etat et dont copie est parvenue à la rédaction de jambordc.info ce mardi 02 novembre 2020.

Dans cette correspondance, ces victimes dénoncent le non respect des procédures par le gouverneur de province qui a donné le mot d’ordre d’exécuter l’opération de démolition de leurs maisons pourtant étant detentaires des titres légalement acquis.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« (…) C’est depuis l’an 2008 que nous avons acquis nos parcelles moyennant notre somme d’argent donnée aux autorités locales qui représentent valablement le pouvoir exécutif dans les entités décentralisées et vous verrez en annexe quelques documents octroyés par elles mêmes. Nous constatons que nous sommes victimes de cette démolition suite aux déplacés de guerre qui venaient de s’installer dans notre contrée alors qu’eux aussi ont acquis leurs parcelles par des moyens financiers donnés aux mêmes autorités », peut-on lire dans cette correspondance adressée au président de la République.

Ces habitants condamnent également l’agression dont ils étaient victimes de la part des jeunes appelés “Pomba solution” mais aussi la démolition de leurs maisons sans leur avis au préalable.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Pour rappel, Ces maisons érigées sur le site Ruzizi sur avenue Irambo 2 dans le quartier Nyalukumba en commune d’Ibanda à Bukavu ont été démolies le samedi 28 novembre 2020 sur instruction du gouverneur de province du Sud-Kivu.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.