BUKAVU : Des chauffeurs protestent contre l’arrêté du maire de la ville

L’avant-midi de ce mercredi 04 avril a été perturbé par le mouvement de protestation des chauffeurs taximan. Ils rejettent l’arrêté du maire de la ville exigeant aux propriétaires de véhicules de transport en commun de peindre leurs véhicules aux couleurs du drapeau national.

Un nombre suffisant des taxis est perceptible devant le bureau de coordination de la Société civile pour une réunion d’harmonisation des vues.

A l’issue de la rencontre, les conducteurs qualifient d’acharnement la décision de l’autorité urbaine.

« C’est un acharnement. On nous impose des taxes mais on ne réhabilite pas les routes. Il crée de chose pour nous faire payer de l’argent, c’est injurieux>>, a lâché un représentant communal de taximan sous anonymat.

Comme on le voit, le bras de fer entre les chauffeurs taximan et la mairie augure d’un lendemain incertain si aucune solution n’est  trouvée d’ici-là.

 Sandra Mapenzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.