Bukavu : Best Child of Christ lance un concours multidisciplinaire en faveur des enfants d’Ecodim

Best Child of Christ (BCC) vient de lancer la 6ème édition de son concours multidisciplinaire en faveur des enfants réunis au sein des Ecoles de Dimanche (Ecodim) des églises protestantes de Bukavu. Ce lancement est intervenu ce dimanche 16 Août à la 8ème CEPAC Mungu ni Pendo à Nguba en commune d’Ibanda.

L’objectif principal de ce concours est d’offrir un espace aux jeunes talents afin qu’ils se découvrent eux-mêmes mais également qu’ils bénéficient d’une certaine orientation des adultes pour qu’ils puissent parfaire leurs talents.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le coordonnateur de cette organisation, Alvantio Mihigo, précise que les éditions passées se sont bien déroulées mais la particularité pour cette 6ème, est l’échange qui sera organisé avec certaines personnalités afin que les enfants aient un moment de comprendre les différentes étapes que ces personnalités ont échelonnées pour réussir leur parcours.

Dans ce concours multidisciplinaire qui est l’activité principale de Best Child of Christ ou meilleur enfant du Christ, a en son sein plusieurs autres activités à savoir, le génie Biblique, le chant, l’éloquence etc.
Alvantio Mihigo appelle tous les enfants ainsi que les Eglises, à se faire inscrire le plutôt afin de ne pas rater la chance de se découvrir.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« J’aimerais dire aux enfants que tous, ils ont des talents cachés. Que les parents puissent comprendre que chaque enfant a quelque chose de particulier et c’est de son devoir d’encourager l’enfant pour que ce talent grandisse. Nous avons besoin du soutien de tout un chacun pour que les enfants non seulement de Bukavu mais du monde entier soient épanouis », renseigne le coordonnateur de BCC.

Delphin Birindwa est un enfant BCC qui a déjà participé aux éditions précédente.

Il témoigne que ce concours lui a permis de se connaître soit même.

« Ce concours m’a permis de découvrir les facultés que Dieu a mis en moi. J’encourage d’autres enfants à venir participer car BCC permet aux enfants de se découvrir d’une manière approfondie » témoigne, Delphin Birindwa.

Présent à ces assises, le Réseau des Journalistes Amis des Enfants( RJAE) à travers son secrétaire exécutif, Jean Corneille Murhula, a rassuré l’accompagnement des enfants du BCC par le réseau surtout dans différentes productions journalistiques qui impliquent les enfants.

Retenez que les auditions du concours débutent ce samedi soit le 21 Août 2021, mais les activités proprement dites commencent dès le mois de septembre 2021.

Esther Kanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.