Béni : « L’ADF est en difficulté en profondeur et veut nuire à notre mariage avec la population » Major Mak Hazukay

Les attaques à répétition dans le secteur de béni-mbau et Oïcha énervent les forces armées de la République Démocratique du du Congo. La nuit de vendredi à ce samedi 16 novembre au moins 15 civils ont été tués par les rebelles de l’ADF à mbau, à environ 25 kilomètres de béni ville. cela fait un total d’une vingtaine des civils tués en deux jours.

Le porte parole des opérations Sokola 1 grand nord Major Mak Hazukay parle d’une vieille stratégie de l’énemi qui est en difficulté en profondeur.

« Nous avons créé un bloc entre les FARDC et la population,ce qui fait mal à l’énemi », a dis le Major.

Selon lui, l’armée veut consolider ce mariage avec la population qui se porte pourtant bien. Il demande à la population de fournir des informations réelles à l’armée sur tout mouvement de l’énemi et cela jusqu’à la victoire finale des FARDC.

Pour rappel, l’armée congolaise a lancé dans cette partie de la province du Nird-Kivu, des opérations de grandes avergures qui visent les groupes armés locaux et étrangers principalement l’ADF.

Saddam Patanguli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.