Bagira : une insécurité grandissante dénoncée par la population

Plusieurs familles des quartiers Cikera, Mulambula et Cikonyi dans la commune de Bagira à Bukavu sont victimes de cas de banditisme depuis le mois dernier.

La société civile communale qui nous livre cette information indique que, des familles sont souvent victimes de de cas d’attaques, vols et autres formes de banditisme.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Déjà le mois de mai passé, des cas de justice populaire ont été recensés au quartier Cikonyi, tandis qu’à Cikera, une jeune fille a été sauvagement agressée et dépouillée de ses biens.

A Mulambula, les habitants vivent dans la crainte permenente, confrontés quotidiennement aux exactions des malfrats. A ces cas, s’ajoute le ramassage des corps sans vie, dont celui d’un élément militaire.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

A en croire notre source, malgré l’arrestation de certains présumés auteurs de ces crimes, la population s’indigne de leur libération rapide.

Ces habitants lancent un appel urgent aux autorités tant sécuritaires qu’administratives pour qu’ils prennent des mesures concrètes afin de sécuriser leur commune et mettre fin à ce climat de terreur.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.