B. Lukwebo soutenu par les cadres de l’AFDC-A après sa suspension du FCC

Quelques heures après la suspension de l’autorité morale de l’AFDC-A dans le FCC, ce dernier a pris acte de sa suspension pour une durée indéterminée et a déclaré maintenir sa candidature au poste de président du Sénat. A cette occasion, quelques élus et cadres de l’AFDC-A de Bahati Lukwebo ont réitéré leur loyauté à Joseph Kabila autorité morale du Front Commun pour le Congo, FCC, et appelé leurs bases au calme en attendant un mot d’ordre.

“Les élus et cadres du regroupement politique AFDC-A demandent aux différentes bases des partis politiques membres de rester sereins et en alerte en attendant un mot d’ordre”, a déclaré Nene Nkulu, présidente du groupe parlementaire AFCD-A à la chambre basse du parlement.

De son côté, Bahati Lukwebo s’est dit prendre acte de la décision prise par les autorités du Front commun pour le Congo, FCC en sigle tout en rassurant que sa candidature à la tête du Sénat, reste maintenue.

“Nous prenons acte de notre suspension, nous reprenons ainsi notre autonomie”, a déclaré Bahati Lukwebo.

Pour rappel, Modeste Bahati Lukwebo, autorité morale de l’AFDC-A, a été suspendu du FCC pour s’être opposé à la candidature de Thambwe Mwamba au perchoir du Sénat.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.