Alerte: Un journaliste agressé à Idjwi, JPDDH exige justice (Communiqué)

Alerte: Un journaliste agressé à Idjwi, JPDDH exige justice (Communiqué)

Le vendredi 6 janvier 2017, Albert Cinyabuguma, correspondant rural de la Radiotélévision Ngoma ya Kivu, RTNK,  et membre du Club de presse JPDDH Idjwi a été victime d’une agression d’un groupe de 4 hommes armés d’armes blanches alors qu’il revenait d’un reportage à Mugote.

Les faits se sont produits  dans le village de  Kihiriji aux environs de 18 heures.

Inscription ISJC

Le confrère s’est vu ravir son téléphone portable et une somme de 15000 fc (12, 5$). «  Ces agresseurs étaient munis des couteaux. Ils ont promis qu’ils aller me tuer au cas où je ne leur remettait pas aussi mon matériel de reportage », nous a témoigné Albert Cinyabuguma. En plus des biens volés, il détenait sur lui un autre téléphone, un enregistreur audio et une caméra vidéo. Les agresseurs n’ont pu le dépouiller de ces derniers matériels suite à l’arrivée d’un groupe de personnes qui les ont fait fuir.

L’organisation Journalistes pour la promotion de la démocratie et des droits humains, JPDDH, dénonce cette agression contre un journaliste membre de son réseau des clubs de presses  particulièrement celui d’Idjwi.

JPDDH exige aussi une enquête sérieuse afin d’identifier les auteurs de cette agression ainsi que leurs complices et les punir sévèrement.

JPDDH prie les autorités du territoire d’Idjwi d’assurer la protection physique du journaliste Albert Cinyabuguma ainsi que de tous les journalistes œuvrant sur ce territoire.  Elle invite aussi les autorités provinciales à faire de même dans la protection des journalistes.

Protéger les journalistes c’est garantir le droit à la liberté d’expression et promouvoir la démocratie dans notre pays.

Pour JPDDH

Prince Murhula

Coordinateur

 

Cliquez ici pour la version pdf Alerte jpddh 1

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.