Affrontement à Muhumba : 3 morts côté FARDC et 4 du côté des éléments d’Abbas Kayonga , au moins 2 civils tués et de nombreuses pertes matérielles

Affrontement à Muhumba : 3 morts côté FARDC et 4 du côté des éléments d’Abbas Kayonga , au moins 2 civils tués et de nombreuses pertes matérielles

C’est vers 13 heures, ce dimanche 5 novembre que les affrontements entre la garde rapprochée d’Abbas Kayonga, ancien coordonnateur de la cellule de lutte contre la fraude, et les FARDC se sont arrêtés.

Abbas Kayonga s’est rendu à la MONUSCO avec une dizaine d’éléments, ce qui a mis fin à la résistance de sa garde.

Inscription ISJC

Information confirmée par le porte-parole des FARDC au Sud Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka.

Pour le moment, la situation est sous contrôle. Cet aventurier a fui à la Monusco avec une dizaine de ses combattants. Nous avons capturé certains et d’autres ont été tués. Du côté de l’ennemi il y a eu 3 morts et l’armée a perdu malheureusement 4 éléments. Nous avons capturé 9 éléments, 17 autres se sont rendus à la Monusco. Nous avons récupéré beaucoup d’armes en sa résidence: 6 armes d’appui, des lances roquettes, 2 mitrailleuses, 3 armes individuelles, 14 caisses de munitions”, a-t-il indiqué.

Soulignons aussi de nombreuses pertes en vies humaines signalées dans la population civile. « Sur avenue du Plateau, un jeune homme a été touché par une balle perdue et a été grièvement blessé et est succombé de ses blessures. Un autre garçon a été touché à la tête par une balle perdue et est mort sur le coup au marché de Nguba. Il ya eu beaucoup de pertes en vies humaines », témoigne un habitant de Nguba joint par JamboRDC.info.

 

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.