Une fille tuée dans une attaque à mains armées dans la nuit du samedi 29 avril à Katana

Une fille tuée dans une attaque à mains armées dans la nuit du samedi 29 avril à Katana

Une fille tuée et plusieurs biens emportés, c’est le bilan de l’attaque à mains armées qui a eu lieu à Katana, en territoire de Kabare, dans la nuit du samedi 29 au 30 avril  2017. Les faits se sont produits à Irambi Katana.

Selon notre source, les bandits se sont introduits dans la famille Koshize, à Ngomo, vers 23 heures. Ils ont tiré trois balles qui ont touché sa fille âgée de 19 ans dans la poitrine et qui est morte sur place. Ils ont ensuite pillé tous les effets de la maison.

Inscription ISJC

Les bandits se sont ensuite introduit dans une dizaine d’autres maisons où ils ont pillé des biens des habitants.

Notre source renseigne que les secours militaires sont arrivés tard, soit une heure après les faits, pour constater l’irréparable.

Signalons que depuis le début de l’année, plusieurs autres attaques ont été enregistrées depuis le début de l’année à Katana.

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.