Tanganyika : Plus de 150 écoles incendiées par les habitants en colère

Tanganyika : Plus de 150 écoles incendiées par les habitants en colère

Plus de 152 écoles ont fait la cible des habitants dans le territoire de Kabalo à la suite des conflits ethniques  entre les bantous et les pygmées. Dans le secteur de Lukuswa : « seules 56 écoles dont 32 écoles primaires et 24 écoles secondaires fonctionnent sur un total de 208 » ont fait savoir les chefs coutumiers et les ONG œuvrant dans ce secteur.

 Ils poursuivent que « les élèves et les enseignants ont abandonné leurs localités à la suite de ce conflit ».

Inscription ISJC

Malgré cette situation sombre, qui met en péril l’éducation des enfants, les autorités ne s’en préoccupent. pas fait savoir un déplacé rencontré dans  la localité de Lwala. «Il y a eu beaucoup de morts, beaucoup d’écoles incendiées, beaucoup d’églises aussi. Les écoles ont été détruites. Nous déplorons le silence du gouvernement». Se confiant à radio okapi, le chef de sous-division de l’Enseignement primaire et secondaire au Tanganyika, Symphorien Kibanza confirme ces informations et reconnaît néanmoins l’ampleur du désastre.

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.