Sud-Kivu : Séjournant à Bukavu, le Ministre national de l’EPST promet une issue favorable aux revendications des enseignants

Le Ministre national de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Monsieur Tony Mwaba sejourne à Bukavu dans la province du Sud-Kivu depuis ce Jeudi 5 aout 2021. Sa mission de service dans cette partie du pays, s’inscrit dans le contexte spécifique où, les enseignants de certains territoires en province revendiquent, le paiement des enseignants dits nouvelles unités à travers des grèves de chaque jeudi de la semaine ainsi que la suppression des zones salariales.

Aussitôt arrivé à Bukavu en provenance de la ville de Goma, devant la presse le Ministre congolais en charge de l’Education a révélé être au courant et préoccupé par la situation que traverse les enseignants du Sud-Kivu.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

” Je suis informé des activités de ces enseignants. Ce qui est de leur droit légitime mais je les informe qu’il y a des choses qui se sont faites avant notre arrivée au ministère et aujourd’hui nous avons la bonne volonté d’aller en avant et de changer les choses. Chaque question est soumise à l’analyse en touchant cas par cas, le dossier est déjà introduit et bientôt, il y aura la prime de brousse en faveur de ces enseignants des territoires”, a-t-il promis.

Le patron du ministère de l’éducation a indiqué que parmi les raisons de son séjour au Sud-Kivu, figure la question de faire un état de lieu avec les cadres provinciaux de l’ESPT en vue de cerner toute la question en rapport avec l’enseignement en Province pour corriger ce qui doit être corrigé, mais surtout la réforme de la gratuité de l’enseignement.

Le Ministre national de l’EPST invité cependant, tous les enseignants des territoires à abandonner la pratique dite, « jeudi sans craie » afin que cette prime qu’ils réclament le retrouve au lieu de travail, A défaut, ils seront considérés comme déserteurs.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Signalons qu’avant son arrivée à Bukavu où il séjour à présent, Tony Mwaba KAZADI a d’abord été au Nord-Kivu où il a lancé les épreuves de TENAFEP pour les élèves de Goma qui ont récemment été victimes de l’éruption du volcan Nyiragongo.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.