Sud-Kivu : L’ICJP soutient l’observation d’une journée ville-morte

Sud-Kivu : L’ICJP soutient l’observation d’une journée ville-morte

L’Initiative congolaise pour Justice et la paix (ICJP), une organisation de la Société civile soutient l’observation de la journée ville morte décrétée par les partis politiques de l’opposition et les Mouvements citoyens du Sud-Kivu, mercredi 01 novembre 2017

Dans un document signé par Raphael Wakenge, l’ICJP appelle la population à respecter cet appel qui n’est pas à confondre avec une marche quelle que soit sa nature.

Inscription ISJC

« Il s’agit de rester à la maison, d’éviter des attroupements, de ne pas vaquer aux occupations quotidiennes, de garder les enfants à la maison… en train de réfléchir sur le devenir de notre pays et de notre province », lit-on dans ce document.

La journée ville morte « évite les affrontements, la logique des confrontations la police, les FARDC et autres services de sécurité. Elle permet aux autorités d’évaluer le manque à gagner au trésor public et d’en rendre compte à la population », poursuit l’ICJP.

A cette occasion, l’ICJP entend présenter ses condoléances et compatir avec toutes les victimes survivantes de la démocratie y compris ceux qui sont tombés et blessés de Goma.

L’ICJP est une organisation apolitique de droit congolais qui milite pour la Justice et la paix en République démocratique du Congo.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.