Sud-Kivu : L’évaluation du processus électoral au pays, au centre d’une réunion de monitoring de l’association KJN

C’est depuis trois maintenant que l’association Karibu Jeunesse Nouvelle (KJN en sigle) s’est soumis à chaque trimestre, à un exercice démocratique, pour évaluer le calendrier électoral, voir son degré de mise en place et voir l’état de lieu du processus électoral en République démocratique du Congo. Ceci dans le but de voir la place de participation des jeunes dans ce processus et relever certains défis liés à son aboutissement. Opportunité pour KJN d’organiser une quatrième et dernière réunion de monitoring de ce processus, qui s’est tenu dans la ville de Bukavu, ce lundi 15 avril 2019.

Au cours de cette réunion, qui a réuni la Commission électorale nationale indépendante, CENI comme organe technique et trois couches sociales (les médias, les partis politiques et les organisations de la société civile) ; plusieurs recommandations ont été fourmillées pour un bon aboutissement du processus électoral, parmi lesquelles, le respect du calendrier électoral.

D’après Jolly Kamuntu, présidente de Karibu jeunesse nouvelle, le pays connait plusieurs problèmes par rapport au processus électoral et qui demandent la participation de toutes les couches sociales de la population.

 « Aujourd’hui comme nous sommes en train de clôturer ce projet, nous sentons que chacun doit apporter sa contribution pour l’aboutissement heureux de ce processus. (…) Un processus parsemé par des tractations, par des controverses qui n’augurent pas l’espoir de son aboutissement heureux », fait savoir la présidente de KJN.

Elle ajoute que, durant ce processus électoral, la liberté d’expression s’est améliorée au pays, vu que les gens prennent la parole et disent ce qu’ils pensent par rapport au processus électoral ; tout en dénonçant ce qui ne va pas.

À noter que cette dernière réunion de monitoring du processus électoral en RDC s’est inscrit dans le cadre du projet dénommé : « La mise en place d’un centre d’information, de sensibilisation pour la promotion du débat citoyen en faveur des jeunes du Sud-Kivu ». 

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.