Sud-Kivu : Les personnes vivant avec handicaps l’une des cibles du gouvernement provincial

Les personnes handicapées restent souvent marginalisées et discriminées par les communautés depuis plusieurs décennies. Beaucoup d’entre elles, souffrent du refus des possibilités d’éducation jusqu’à l’exclusion et l’isolement. Au Sud-Kivu, pour faire face à cette situation, le nouveau gouvernement provincial vient de placer au centre de son programme d’action, un axe qui a pour but de protéger, promouvoir et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’Homme et de toutes les libertés fondamentales aux personnes handicapées.

Présenté devant les députés provinciaux ce mardi 11 juin, le programme d’action du nouveau gouvernement s’est fixé sur le plan des services sociaux de base, des objectifs parmi lesquels la promotion des droits de personnes négligées par la communauté.

« Nous allons tout faire pour permettre à toutes les personnes vivant avec handicap, vulnérables, enfants en rupture familiale, personnes avec maladies chroniques, personne de 3ème âge, femmes et enfants en besoins spécifiques de la province du Sud-Kivu d’accéder de manière équitable à l’égalité des chances », a affirmé le gouverneur Théo Ngwabidje dans son discours programme.

Pour y arriver, ce dernier a souligné que cela va se faire à travers l’assistance, la promotion sociale, l’intégration socioprofessionnelle et l’amélioration de la situation sécuritaire.

Dans le but de matérialiser cet engagement, Théo Ngwabidje compte dans ses 100 premiers jours, mener des actions de terrain, dont une vaste campagne d’inscription de tous les enfants en âge d’aller à l’école.

Signalons que, le jour de la présentation du programme d’action du nouveau gouverneur de province et l’installation du nouveau gouvernement, les personnes vivant avec handicap se sont mobilisé afin de plaider pour leurs droits et considération dans les institutions de province.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.