Sud-Kivu : Le territoire de Mwenga sera alligné dans la dotation des subventions des prisonniers (Commissaire de la justice)

Sud-Kivu : Le territoire de Mwenga sera alligné dans la dotation des subventions des prisonniers (Commissaire de la justice)

Le commissaire général en charge de la justice Pascal Byabagabo annonce la dotation du territoire de Mwenga dans les subventions des prisonniers dès cette fin d’année 2022.

Il l’a dit après l’alerte des organisations de la société civile sur les situations de vie précaires dans lesquelles vivent ces détenus.

Inscription ISJC

Dans sa sortie du 11 octobre en cours, Hilaire Isombya président du bureau de coordination de la société civile à Mwenga a indiqué que les prisonniers dans ce territoire et dans la cité de Kamituga bénéficient difficilement des soins de santé, de la nourriture et vivent dans un bâtiment de l’ex société Sominki dans lequel sont encore stockés les produits toxiques nocifs à la santé.

Adonis Kisenga président du bureau de coordination de la société civile de Kamituga contacté ce vendredi 14 octobre ajoute qu’il y a de cela deux jours un détenu malade a rendu l’âme dans la prison de cette cité pour raison de non accès aux soins appropriés.

En réaction le commissaire général en charge de la justice confirme ce décès. Pascal Byabagabo indique toute fois que chaque prison de la province est dotée des médecins pour suivre les cas de maladies des détenus et le Comité International de la Croix Rouge (CICR) se charge particulièrement des prisonniers qui ont atteint la phase de malnutrition.

Qu’en est-il de la nourriture ?

Cette autorité mentionne que le gouvernement national a déjà alligné le territoire de Mwenga pour les subventions alimentaires et avant la fin de cette année, les bénéficiaires devront être servis.

Elle ajoute que le gouvernement provincial a également décidé dans l’une des réunions du conseil des ministres de doter un fond chaque mois à ces prisons à savoir Mwenga et Kamituga.

Que dire de la construction de la prison de Kamituga qui loge dans le bâtiment ex Sominki ?

Notre source précise que la construction d’une prison est un projet à long terme, surtout celle de Kamituga qui n’est pas officiellement reconnue.
Cependant, Byabagabo dit avoir déjà déposé ce plaidoyer à la MONUSCO pour solliciter son implication dans la réhabilitation de la prison de Mwenga ainsi que la construction de celle du territoire d’Idjwi et dit être optimiste quant à l’intervention de cette mission Onusienne.

Sachez que sur les 10 prisons opérationnelles de la province du Sud-Kivu, 6 étaient dans le temps dotées en subventions par Kinshasa. Après les plaidoyers faits, deux autres ont été allignées et Mwenga le sera dans un futur proche.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.