Sud-Kivu: Les chauffeurs congolais qui trafiquent sur Uvira-Burundi dénoncent le paiement d’une taxe illégale

Sud-Kivu: Les chauffeurs congolais qui trafiquent sur Uvira-Burundi dénoncent le paiement d’une taxe illégale

Les chauffeurs des voitures qui font le transport en commun Uvira-Burundi sont en grève depuis la matinée de ce 14 octobre 2022.

Le trafic n’a pas été effectif à ce lieu pour ce premier jour d’indignation.

Inscription ISJC

Ces chauffeurs fustigent le comportement qu’ils qualifient de malsain que le service d’immigration porte à leur égard en leur faisant payer une taxe évaluée à 30.000 francs Burundais (FBU) équivalent à 8$ comme carte d’entrée alors que les Burundais paient en République Démocratique du Congo un montant de 15$ pour une validité de 14 jours.

André Byaduniya coordinateur provincial de la nouvelle société civile ajoute que ces conducteurs sollicitent que leurs montants à payer aillent jusqu’à 75000FBU soit 20$ pour une validité de 90 jours.

A en croire notre source, les chauffeurs ont rencontré le maire de la ville d’Uvira qui a promis son implication pour plaider en faveur d’eux au plus haut niveau de ces deux pays.

Byaduniya conclut en disant que les grévistes qui se sont confiés à lui disent qu’ils vont continuer leur mouvement de grève jusqu’à ce qu’ils trouvent gain de cause

 

Johanna Byenda

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.