Sud-Kivu : Le prix du carburant ramené à 1700 francs congolais

Sud-Kivu : Le prix du carburant ramené à 1700 francs congolais

Le prix du carburant à la station a été revu à la baisse depuis ce lundi 18 septembre dans la province du Sud-Kivu.
Dans une rencontre regroupant les pétroliers et le ministère provincial des mines et hydrocarbures, la décision ramenant le prix à 1700 francs congolais dans toutes les stations-services.
Depuis le week-end dernier, le prix du carburant est passé de 1500 à plus de 3000 Francs congolais chez les pétroliers et les revendeurs appelés « Kadafi » et cette situation s’est répercuté sur le prix de transport en commun qui, d’un coup, a été doublé par les conducteurs des véhicules et motocycles.
Selon les pétroliers, cette situation serait due à la rareté du carburant où ils s’en approvisionnent.
Condamnant cette hausse, le ministre provincial a rappelé ses interlocuteurs au respect des lois afin d’éviter de l’anarchie dans ce secteur.
« C’était d’une manière anarchique. Les pétroliers sont passe et ont demandé pardon on va revenir à 1700 Francs congolais le litre (…) La situation va se stabiliser et au cas où la situation ne se stabilise pas, désormais, on devra se réunir au lieu d’augmenter le prix d’une manière anarchique », a souligné le ministre provincial des hydrocarbures, Apollinaire Bulindi.
Dans les stations-services, le prix d’un litre se paie actuellement à mille sept cent francs congolais, malgré la rareté de ce produit dans plusieurs sociétés pétrolières.
Marie-Louise Nsimire

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.