Sud-Kivu : Le Général Akili Mundos invite ses sujets à la neutralité

C’est au cours d’une parade organisée au camp militaire Saïo à Bukavu, mardi 28 aout, que les troupes de l’état-major de la 33e région militaire ont été présentées au nouveau commandant des FARDC du Sud-Kivu, le général major Muhindo Akili Mundos.

Devant officiers militaires et de la police nationale congolaise, le Général a rappelé aux Forces de sécurité et de l’ordre, leurs missions régaliennes de « veiller sur sécurité » de la patrie et du peuple congolais. De renforcer la discipline au sein de l’armé mais aussi la collaboration entre la population et les éléments de forces armées.

« …le travail que vous faite, on ne peut accepter que personne vous crachent dessus. Vous laissez vos familles pour aller sur les champs des batailles,  dormir dehors, tout ça pour protéger la population, leurs biens et l’intégrité territoriale », s’est exprimé le général Mundos, louant ainsi la bravoure des militaires FARDC du Sud-Kivu.

Il a invité ses sujets à la neutralité et éviter le tribalisme au sein de l’armée.

« …l’armée des originaires n’existe pas », a-t-il lâché.

Pour sa part, le général de brigade Ngoy Sendwe a insisté sur « l’union et l’amour de tous », dans son speech.

Le nouveau commandant de la 33e Région militaire, le général major Akili Muhindo succède à son collègue le général de Brigade Sendwe Ngoy Lumena.

Destin Balungu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.