Sud-Kivu: Le Csac interdit la diffusion en direct des émissions à téléphone ouvert

Le coordonnateur provincial du Conseil Supérieur de l’audiovisuel et de la Communication, Csac/Sud-Kivu, vient de rendre public en guise de mesure conservatoire, l’interdiction de la diffusion en direct des émissions à téléphone ouvert dans la province du Sud-Kivu.

Dans une note circulaire datée du 21 novembre 2018, signée par son coordonnateur provincial Janvier Museme Kilondo Nkula, le Csac veut faire face au type de diffusion des émissions ou publications des dépêches par la presse en ligne qui laissent encore trop à désirer fort malheureusement.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“…Partant, dans le souci qui nous anime de tente d’atténuer la gravité des préjudices moraux et matériels dont sont malheureusement victimes certaines personnes morales et physiques à cause
de la mauvaise qualité des prestations de quelques présentateurs des émissions ciblées… par nous et certains invités…”, lit-on dans la note circulaire du Csac n°002/Csac/Sk/18 du 21 novembre 2018.

Eugide Abalawi Ndabelnze

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ci-dessous la note circulaire Csac/Sud-Kivu

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.