Sud-Kivu : La ville de Bukavu sera renforcée en eau potable venant de la rivière Mpungwe à Kabare

Sud-Kivu : La ville de Bukavu sera renforcée en eau potable venant de la rivière Mpungwe à Kabare

L’Agence Française de Développement et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont présenté ce lundi 05 Septembre 2022 au cours d’une réunion organisée par le ministère des mines et hydrocarbures, le pré-projet de captage d’eau potable venant de la rivière Mpungwe à Kabare.

Au cours de cette présentation, ces derniers ont montré l’avantage de ce projet mais également les craintes par rapport à son exécution. Ce dernier va toucher 4 groupements de la chefferie de Kabare et dont la population riveraine ne sera pas directement première bénéficiaire.

Inscription ISJC

En prenant la parole le ministre provincial des hydrocarbures Koko Chirimwami fait savoir que ce projet à pour objectif de renforcer l’obtention de l’eau potable dans la ville de Bukavu où une grande partie de la population demeure victime de la pénurie en eau propre.

“Nous avons constaté que dans la ville de Bukavu il ya toujours pénurie d’eau et pour résoudre ce problème avec nos partenaires, on va faire le captage de l’eau dans le territoire de Kabare à partir de la rivière Mpungwe dans le Parc National de Kahuzi Biegga (PNKB) et cette eau va passer jusqu’à Kasha où une usine sera construite pour son traitement avant d’être distribuée à la population de Bukavu”, Indique-t-il.

Par ailleurs, le ministre des hydrocarbures laisse entendre que la régie provinciale du service public de l’eau va jouer un grand rôle d’accompagner les partenaires de mise en œuvre pour l’exécution de ce projet avec la Regideso.

Koko Chirimwami ajoute que ce projet n’aura pas d’impact négatif pour la population riveraine mais par contre il y aura des cultures qui seront détruites lorsque les tuyaux de captage vont passer mais ce projet a déjà prévu des moyens pour indemniser les victimes en faisant d’autres petits projets selon ce que va demander la population de Kabare.

Rappelons que cette présentation à été faite dans la salle Nyabibwe située à labotte en commune d’Ibanda. C’était en présence du chef de la chefferie de Kabare le mwami Kabare, les acteurs de la société civile de Kabare, les chefs de groupes touchés par ce projet, l’administrateur adjoint du territoire de Kabare ainsi que le représentant de la Regideso.

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.