Sud-Kivu : 4 personnes meurent électrocutées dans une manifestation anti-MONUSCO à Uvira

Sud-Kivu : 4 personnes meurent électrocutées dans une manifestation anti-MONUSCO à Uvira

Au total quatre (4) manifestants viennent de mourir électrocutés à Uvira dans la province du Sud-Kivu.

L’incident vient de se produire pendant que  les habitants manifestaient devant le quartier général de la Monusco à Kilomoni , ce mercredi 27 juillet 2022 pour exiger le départ de cette force onusienne sur le sol congolais.

Inscription ISJC

Le maire adjoint d’Uvira, renseigne qu’une ligne de conduite haute tension a cédé et est tombée sur les manifestants et ont rendus l’âme sur le champ.

” Moi je suis sur place, je suis sur le lieu depuis le matin, il y a une balle qui a coupé un fil de la haute tension. Moi-même j’ai failli mourir, heureusement je suis sauvé de justesse. Et d’ailleurs si on avait pas chassé la foule, il y aurait eu plusieurs morts parce que les gens étaient entassés avant de les disperser”, a expliqué Kiki Kifara, maire adjoint de la ville d’Uvira qui s’est confié à nos confrères de Actualité.cd.

Kiki Kifara déplore le fait que les organisateurs de cette manifestation ont préféré défier la décision du maire de la ville interdisant toute manifestation ou dans la région, au lieu et place de dialogue.

Il importe de signaler que plusieurs coups des balles ont été retentis la journée à Uvira. Les policiers et militaires ont user de tirs de sommation afin de disperser les manifestations.

En somme, Ces 4 nouveaux décès viennent s’ajouter à d’autres signalés à Goma dans la province du Nord-Kivu. Depuis le début des manifestants visant à exiger le départ de la MONUSCO sur le sol congolais, envoyons 15 personnes ont déjà perdu la vie à côté de plus de 60 autres blessés, à en croire le bilan officiel.

Moïse Aganze

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.