RDC: pour exiger la reconnaissance par l’ONU des différents massacres, les sociétés civiles des villes de Goma et Bukavu appellent les congolais à une mobilisation générale

Les sociétés civiles forces-vives de Bukavu au Sud-Kivu et de Goma au Nord-Kivu appellent à une mobilisation générale du peuple congolais afin d’exiger auprès de l’Organisation des Nations Unies “ONU” la reconnaissance des massacres perpétrés sur le sol de la République Démocratique du Congo.

Dans une correspondance du 16 janvier adressée au chef de l’Etat, ces structures citoyennes estiment que la mobilisation communautaire nationale, internationale et la diaspora est nécessaire pour que les Nations-Unies reconnaissent les victimes des massacres à répétition en RDC, mais pour dénoncer des crimes commis pour que la vérité soit connue sur les massacres sous forme de génocide voilé.

Inscription ISJC

Les animateurs de ces forces-vives, M. Jackson Kalimba pour la ville de Bukavu et Ir. Marrion Ngahvo Kambale pour la ville de Goma, font savoir qu’incessament une campagne dénommée : « 8 millions de martyrs, 8 millions d’espoirs perdus » en mémoire de plus de 8 millions de congolais morts durant les guerres d’agression dans notre pays, sera lancée. L’objectif est de conscientiser la population congolaise, mais aussi faciliter la prise en charge des victimes de ces massacres.

Ils souhaitent l’implication du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, pour la réalisation de cette campagne qui nécessite une grande mobilisation tant au niveau national qu’international.

Avec libregrandlac.com

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.