RDC : Nomination d’un nouveau premier ministre, à Bukavu les avis sont partagés

RDC : Nomination d’un nouveau premier ministre, à Bukavu les avis sont partagés

Vingt-quatre heures après la nomination d’un nouveau premier ministre de la RDC, certains habitants de la ville de Bukavu doutent de l’appartenance de Samy Badibanga  au camp de l’opposition politique car désavoué par l’UDPS. 

A Bukavu, les avis sont partagés après la nomination de Samy Badibanga comme Premier ministre par le Président de la république. Certaines personnes pensent que cette nomination est le début de la décrispation de la situation politique au pays. D’autres, par contre, pensent que cette nomination est un non évènement car elle n’apporte rien de solution à la situation politique.

« Le premier ministre n’est pas issu d’un consensus mais de la seule volonté du chef de l’Etat», estime un militant de l’Union pour la démocratie et le progrès social, UDPS, rencontré ce vendredi 18 novembre à Bukavu.

Tout en souhaitant plein succès au Premier ministre, certaines personnes se disent toutefois surprises par cette nomination. « Nous nous attendions à la proclamation de Vital Kamerhe comme prochain chef du gouvernement. Nous sommes vraiment déçus par la nomination d’une personne moins connue de la scène politique par les congolais », avance Baleke Alexis, un jeune habitant la ville de Bukavu.

Ce jeune indique que l’UDPS n’avait pas participé au dialogue politique tenu à la cité de l’Union africaine à Kinshasa « ce poste qui revenait à l’opposition a été confié à quelqu’un qui n’appartient à aucun parti de l’opposition car désavoué par l’UDPS, parti dont il serait radié ». ajoute-t-il.

Les habitants qui croient en cette nomination se disent pour leur part attendre du premier ministre la mise en place des mécanismes pour la réalisation de sa mission principale qui reste l’organisation des élections dans le délai prévue dans l’accord politique, soit en avril 2018.

 

 

 

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.