RDC/Minembwe : Interpellation du Ministre d’État Azarias Ruberwa à l’Assemblée nationale

Le ministre d’Etat en charge de la Décentralisation et Réformes institutionnelles Azarias Ruberwa est interpellé à l’Assemblée nationale par le député Muhindo Nzangi Butondo. Dans une lettre datée du 2 octobre, l’élu de Butembo au Nord-Kivu, sollicite de la plénière de l’Assemblée nationale, l’interpellation du ministre Azarias Ruberwa pour que celui-ci fournisse des explications à son acte qui frise, selon Muhindo Nzangi, «un conflit d’intérêt ».

Pour ce dernier, le ministre d’Etat a profité de son autorité afin d’imposer l’installation «singulière» de la commune rurale de Minembwe. Le député explique que la reconnaissance de Minembwe comme une commune rurale ravive les suspicions d’un déclenchement du processus de balkanisation du pays.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le lundi 28 septembre dernier, sur instruction du ministre de la Décentralisation et Réformes institutionnelles, le ministre provincial de l’Intérieur de la province du Sud-Kivu avait procédé à l’installation du bourgmestre de la commune de Minembwe en territoire de Fizi.

La cérémonie avait eu lieu en présence d’une forte délégation, composée du ministre de la défense et des anciens combattants, M. Aimé Ngoy Mukena, son collègue de la Décentralisation, M. Azarias Ruberwa, du chef d’État-major général de l’armée, le général Célestin Mbala, du gouverneur du Sud-Kivu, M. Théo Ngwabidje, ainsi que des députés nationaux parmi lesquels des membres de la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Avec Forum des as

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.