RDC : Les militants de l’UDPS manifestent au Palais du Peuple contre la proposition de loi des députés du FCC

La situation est tendue depuis tôt le matin de ce mercredi 24 juin 2020 au Palais du Peuple dans la ville province de Kinshasa en République démocratique du Congo. Sur base, les militants du parti politique au pouvoir, Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) poursuivent leur manifestation entamée hier mardi contre les propositions de loi sur les réformes judiciaires du pays des députés du Front commun pour le Congo (FCC), Aubin Minaku et Garry Sakata.

D’après ces manifestants composés en majorité des motocyclistes, cités par des médias de Kinshasa, ces propositions de loi sur la réforme de l’appareil judiciaire de la RDC, sont inconstitutionnelles et inopportunes.

Pour exprimer leur indignation à ces propositions et demander le retrait de ces dernières, ces militants de l’UDPS brûlent les pneus sur la chaussée devant le Palais du Peuple et scandent des chants hostiles aux députés.

Signalons que jusqu’à présent, la police nationale congolaise (PNC) renforce son dispositif sécuritaire, quadrillant ainsi les abords du Palais du peuple.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.