Bukavu : La NDSCI/Kadutu condamne la justice populaire d’un présumé voleur

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI), noyau communal de Kadutu condamne avec une grande énergie les cas d’insécurité devenus récurrents dans cette partie de la ville de Bukavu au Sud-Kivu. Elle plaide ainsi pour l’implication active des autorités à tous les niveaux pour restaurer la sécurité dans cette municipalité.

Cette structure citoyenne l’a dit au lendemain d’un cas de justice populaire qui s’est déroulé au terrain situé sur avenue buholo 2 dans le quartier Mosala en commune de Kadutu, où un jeune garçon d’une vingtaine d’années présumé voleur a été tué et brûlé vif par des jeunes du milieu en colère.

La NDSCI noyau communal de Kadutu s’indigne par ailleurs du fait que plusieurs actions qu’elle qualifie “d’ignobles” se déroulent entre deux postes de la Police Nationale Congolaise (PNC) en occurence celui de Buholo 3 et de Buholo Carrière.

Tout en condamnant l’acte de justice populaire posé par la population en colère, notre source plaide pour le remplacement de tous les éléments de l’ordre commis à ces deux postes qui selon elle, ne répondent plus à leur mission de sécuriser la population et ses biens.

La NDSCI/Kadutu appelle en outre, la population à la vigilance et surtout d’alerter les services de sécurité pour tout cas suspect.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.