RDC : La rentrée parlementaire marquée par des questions sensibles annoncée pour ce mardi 15 septembre

RDC : La rentrée parlementaire marquée par des questions sensibles annoncée pour ce mardi 15 septembre

Le parlement Congolais ouvre ce mardi 15 septembre, sa deuxième session ordinaire de l’année 2020. La cérémonie se déroulera à tour de rôle dans les deux chambres. Dans un communiqué officiel signé le 12 septembre et parvenu à Jambordc.info ce lundi 14 septembre, le rapporteur de l’ Assemblée nationale, Célestin Musau, a annoncé que la rentrée parlementaire aura lieu à 11 heures dans la salle du congrès.

Comme celle de mars dernier, la présente session se tiendra dans un contexte de crise sanitaire internationale marquée la Covid-19. D’où l’appel de ce communiqué à tous les députés nationaux, d’assister aux plénières en respectant les gestes barrières contre le coronavirus.

À côté de Coronavirus, cette session va s’ouvrir dans un environnement politique quelque peu particulier. Un contexte essentiellement marqué par des questions sensibles.

Il s’agit principalement, des réformes électorales soutenues par l’initiative du Groupe de 13 personnalités (G13), la reprise des débats autour de trois propositions de loi des députés du front commun pour le Congo “FCC” Aubin Minaku et Garry Sakata en lien avec la réforme de la Justice.

S’ajoutent à ces deux premiers sujets, la question liée à la succession à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Puis finalement, l’affaire des ordonnances présidentielles du 17 juillet denier, portant nomination de hauts juges.

Eu égard à tout cala, certains analystes craignent déjà que ces questions sensibles ne puissent perturber ou laisser dans l’ombre l’objet même de cette session ordinaire.

Signalons que cette session ordinaire de septembre est essentiellement budgétaire comme prévu par la Constitution de la République démocratique du Congo.

Rédaction

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.