RDC-Arrêt de la cour de cassation: l’UNC salue la décision de l’appareil judiciaire

RDC-Arrêt de la cour de cassation: l’UNC salue la décision de l’appareil judiciaire

L’Union pour la Nation Congolaise ( UNC ) salue la décision de la justice Congolaise en rapport avec le pourvoi en cassation introduit par son Président National Vital KAMERHE à travers ses avocats en contestation de différents arrêts rendus au premier et au second degré dans le procès dit de 100jours.

Dans son communiqué rendu public ce lundi 12 avril 2022, le parti politique  cher à Vital Kamerhe indique que l’arrêt de cassation totale rendu par les Hauts Magistrats et Juges honore au plus haut point la Justice Congolaise.

Inscription ISJC

« Qu’ils trouvent ici les remerciements les plus sincères des membres de I’UNC et alliés ainsi que ceux des tous les sympathisants épris de compassion et justice. Il s’agit de la victoire de la justice congolaise qui, « indépendamment de toute influence extérieure, a su dire le Droit en rétablissant son président National ainsi que certains membres de sa famille biologique dans leurs droits », Lit-on dans ce communiqué de l’UNC signé par son secrétaire général Billy Kambale.

De ce qui précède, « l’UNC promet de rester à jamais reconnaissant du travail abattu par tous les vaillants avocats de la défense de son Président National qui se sont privés des nuits entières de sommeil pour faire triompher le Droit ». Ceci avant de remercier le peuple congolais en général et tous ses militants en particulier pour leur soutien indéfectible pendant toute cette période de dure épreuve.

Ce parti politique cher à Vital Kamerhe, dit demeurer engagé dans la lutte pour l’émergence d’un véritable Etat de Droit, protecteur des droits fondamentaux et ne ménage aucun effort pour participer, dans le cadre de sa coalition, à toute action visant le rétablissement de la paix totale à l’Est du pays et l’amélioration des conditions de vie des populations congolaises.

Signalons que, la cour de cassation a annulé ce lundi 11 avril, l’arrêt de la cour d’appel de Kinshasa-Gombe condamnant le président national de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) Vital Kamerhe à 13 ans des travaux forcés.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.