« Protéger l’arbre, c’est protéger la vie », dixit le ministre Bizimungu Doli

« Protéger l’arbre, c’est  protéger  la vie »,  dixit  le ministre Bizimungu  Doli

La province du  Sud-Kivu  a célébré la journée  nationale de  l’arbre ce mardi 5 décembre 2017, à cette occasion  500 bambous, 250 cyprès, 250 eucalyptus  ont étéplantés sur la colline  surplombant la centrale hydro-électrique  Ruzizi  1 par les membres du gouvernement provincial, des acteurs de la société civile  environnementale  et les organisations nationales et internationales  œuvrant  dans  le secteur de l’environnement en province.

Le responsable de la coordination provinciale de l’environnement et développement  durable  renseigne que  la plantation des bambous et autres plantules sur ce site est un souci de protéger cette colline contre l’érosion et le glissement des terrains. Ce glissement est du à l’agriculture et le déboisement de cette colline, jadis couverte des arbres.

Inscription ISJC

Pour  Jean de Dieu Tchialumba,  des mesures  conservatoires  ont été prises pour  assurer la croissance de ces plantules.

« La première  mesure c’est  d’évacuer   les mamans qui cultivent sur le flanc de la rivière  et aussi nous allons effectuer en terrasse  pour  protéger  cette colline de l’érosion » a-t-il affirmé.

Présent aux cérémonies, le ministre provinciale  des  infrastructures, salue cette initiative qui, selon lui, vise à accorder aux générations  future une terre où  il fait beau  vivre.  Bizimungu   Doli, invite la population  à planter des arbres  et réduire  la destruction des arbres présents  dans leur  milieu au bénéfice de génération  future.

« Nous devons protéger  l’arbre, en  le  protégeant  nous  nous  protégeons  nous-même  et nous  et nous protégeons  nos générations  futures (…). Protéger l’arbre, c’est protéger la vie. Je suis heureux de constater qu’il y a des mesures  conservatoires, on  nous a présenté  des gardes forestiers qui vont assurer  la pérennité  de ce projet et nous pensons qu’avec  cela et  la sensibilisation des gens qui cultivent ici, en changeant le mode de culture en faisant des terrasses  nous allons réussir  ce que nous faisons », a-t-il déclaré.

La société civile environnementale de sa part promet de s’investir dans la sensibilisation de la population vivant dans les environs de cette colline à l’appropriation de ces  plantules pour  éviter les méfaits du changement climatique.

Célébrée  sur toute l’étendue de la  république ce  5 décembre  sous le thème  « bambou, plante à multiples usages, un atout pour l’environnement  »,  la journée nationale de l’arbre  a été aussi une occasion de sensibiliser  la communauté  sur les rôles  de l’arbre dans la protection de l’environnement..

Loni Irenge   Joël.

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.