Présidentielle : Antoine Gizenga appelle ses militants à soutenir Emmanuel Shadary

Présidentielle : Antoine Gizenga appelle ses militants à soutenir Emmanuel Shadary

Fini le suspense. Le Parti lumumbiste unifié (Palu) appelle ses militants et ses sympathisants à soutenir la candidature d’Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) à l’élection présidentielle du 23 décembre.

Dans une déclaration lue vendredi 19 octobre dernier, Lugi Gizenga, Secrétaire permanent du PALU a fait savoir : « La direction politique du Parti lumumbiste unifié donne à ses militants, à ses sympathisants et à tout son électorat les consignes suivantes : à l’élection présidentielle, soutenir le candidat indépendant Emmanuel Ramazani Shadary ».
Ce, a-t-il ajouté, en vue de donner une chance de construction d’un front de la gauche au pouvoir pour une nouvelle vision du développement du Congo.
Cependant, aux législatives et aux provinciales, le PALU invite ses partisans à soutenir les candidats du Regroupement politique PALU et Alliés dans l’objectif de prendre le contrôle du gouvernement central et des gouvernements provinciaux.
Le Regroupement politique PALU et Alliés avait, dans une déclaration lue par son vice-président Henri -Thomas Lokondo, dénoncé l’invalidation de la candidature à la présidentielle d’Antoine Gizenga. Par la même occasion, Gizenga et ses alliés avaient décidé de ne soutenir aucun candidat à la présidentielle.
Entretemps, le patriarche Antoine Gizenga a bénéficié de la visite d’Emmanuel Ramazani Shadary lors son 93ème anniversaire d’âge. On croit savoir que ça aurait été le déclic à la base du changement de cette donne au PALU !

Inscription ISJC

Jambordc.info

Inscription ISJC

Jambo1

Un commentaire sur “Présidentielle : Antoine Gizenga appelle ses militants à soutenir Emmanuel Shadary

  1. Antoine kizenga n’est pour le peuple mais aux intérêts personnels comme au premier départ. Le Congo montre qu’il n’a pas des hommes politiques capables de sauver la nation congolaise. Ni le pouvoir en place avec la machine à voter n’est pas le problème mais surtout l’absence de la conscience national de nos politiciens ruine le pas au profit des étrangers de ns colonisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.