Nord-Kivu : Situation humanitaire préoccupante des déplacés suite aux affrontements entre les FARDC et M23

Nord-Kivu : Situation humanitaire préoccupante des déplacés suite aux affrontements entre les FARDC et M23

Les déplacés qui fuient les affrontements entre les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les M23 vivent dans des situations humanitaires très précaires.

Selon l’un de ces déplacés interrogés par le mouvement citoyen “LUCHA”, ils sont entrain de fuire leurs villages d’habitation où plusieurs balles et bombes se font entendre de suite de ces combats.

Inscription ISJC

Ce dernier ajoute qu’ils prennent pour la plupart la direction de Rugari un village un peu sécurisé avant de continuer jusque dans la ville de Goma. Il précise que parmi eux, il y a déjà les blessés victimes des balles mais qui n’ont pas jusque là d’assistance et tous sont dépourvus des vivres.

En réaction le militant de la LUCHA Laguerre Kasumbo contactée ce vendredi 28 octobre par Jambo FM laisse entendre que la situation des déplacés reste indésirable car ces derniers ne savent plus se trouver à manger parce qu’ils ont tout abandonné dans leurs villages respectifs et même leurs logements laissent à désirer.

Kasumbo ajoute également qu’aucune circulation n’est observée sur la route nationale numéro 2 précisément sur le littoral du village de Kako à 65 Km au Nord de la ville de Goma suite à l’occupation du M23 dans cette partie et la population utilise la route Kalengera- Tongo et Kazaroho pour fuir les affrontements pour atteindre la ville de Goma.

Notre source mentionne que depuis la matinée de ce vendredi, un déplacement massif des populations à été signalé dans le territoire de Walikale dans la localité de Rusamambu et Kanune suite au départ des forces loyalistes de la République Democratique du Congo qui sont parties renforcer leurs collègues à Rutshuru.

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.