Nord Kivu : plus d’une trentaine des personnes tuées à Beni

Nord Kivu : plus d’une trentaine des personnes tuées à Beni

 Après le massacre des civiles survenu ce samedi dans la localité de Luhanga  à Lubero, qui a couté la vie à une trentaine des personnes, le gouverneur du nord Kivu, vient de publier un communiqué condamnant ces atrocités.

« Pendant que nos larmes n’ont pas encore cessé de couler des yeux de suite des sauvages tueries de nos concitoyens en territoire de Beni, plus d’une trentaine de nos compatriotes viennent d’être innocemment et injustement précipités dans le séjour des morts par les hors-la-loi », peut-on lire  dans le communiqué publié  ce 27 novembre 2016 par le gouverneur de province du Nord Kivu,  Julien Paluku,

Il a demandé à cette occasion aux éléments de la police et des forces armées de la république démocratique du Congo de redoubler d’efforts pour que soient matés définitivement tous les groupes armés qui continuent à déstabiliser la province.

« L’autorité provinciale exhorte toute la population du Nord Kivu de se désolidariser de tout tous ces groupes armés et de dénoncer toutes leurs activités auprès des autorités locales compétentes, pour qu’ensemble, nous parvenions à bouter dehors notre ennemi commun », conclut-t-il.

Julien Paluku exprime toutes ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes en particulier et d’une manière générale à tous les habitants de la province du Nord Kivu. Des  cas des tueries sont, depuis plusieurs mois, devenues plus récurrentes au Nord Kivu.

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.