Nord Kivu : la communauté Nande sollicite l’intervention militaire de la France

Nord Kivu : la communauté Nande sollicite l’intervention militaire de la France

Dans une lettre adressée à François Hollande, Chef de l’Etat français, la communauté  Nande sollicite l’intervention militaire de la France pour mettre fin aux massacres de Beni. Elle demande, à cet effet, l’ouverture d’une enquête de la cour pénale internationale sur les crimes commis contre les populations des territoires de Beni et de Lubero.

« Depuis près de deux ans, des familles entières ici sont tuées de façon extrêmement cruelle, trop souvent à proximité des positions de l’armée gouvernementale (FARDC) qui laisse faire, même lorsque des rescapés accourent auprès des soldats pour les supplier d’intervenir. Les massacres durent. Les pleurs et les gémissements des victimes agonissant sous les coups des machettes, principale arme utilisée par les tueurs, parviennent aux oreilles des autorités qui laissent faire.» peut-on lire dans la lettre.

Inscription ISJC

La communauté Nande estime que ces massacres peuvent prendre fin avec l’implication de la France. Elle précise en même temps qu’elle compte sur les efforts de l’armée française pour que les enquêtes aboutissent à des résultats crédibles.

« Monsieur le président, cette enquête ne peut toutefois s’opérer que si l’armée française se déploie sur le terrain, d’où cette sollicitation à laquelle nous vous prions d’accéder. Nous nous tenons à votre disposition et sommes prêt à vous rencontrer pour vous expliquer d’avantage les doléances de nos populations » poursuit la lettre.

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.