Nord-Kivu : les FARDC gagnent du terrain sur les lignes de front dans le Masisi

Les collines stratégiques de Numba et Kiluku et la localité de Shasha dans le territoire de Masisi sont passés ce jeudi 23 mai sous contrôle des FARDC, confirment des sources concordantes.

L’intensité des combats a baissé ce soir autour de Bweremana et Minova au sud du territoire de Masisi. C’est après de violents combats qui y ont opposé toute la matinée les FARDC et leurs alliés aux rebelles du M23, soutenus par le Rwanda.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Selon les sources citées par Radio Okapi à Bweremana, l’armée congolaise a récupéré la colline stratégique de Numba, qui était une autre position importante tenue par les rebelles du M23.

Ces sources ajoutent qu’à l’issue des deux jours d’attaque d’artillerie, l’armée et ses alliés ont réussi à libérer plusieurs localités dans la zone, dont Shasha et la colline de Kiluku surplombant ce village.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Du côté de la Rwindi, dans le territoire de Rutshuru, les lignes n’ont toujours pas bougé, après les deux jours d’attaques d’artillerie de la part des FARDC, ciblant cette position rebelle, rapporte notre source.

Mercredi 22 mai, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) avaient repris huit localités des mains des rebelles du M23. Il s’agit des localités de Bweru, Bihambwe, Mema, Kaniro, Kavumu, Kasake, Kashovu et Bitonga.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.