Nord-Kivu: les acteurs de la société civile de Masisi déplorent l’avancée des rebelles du M23

La société civile de Buabo, dans le Nord-Kivu, exprime sa préoccupation face à l’avancée des rebelles du M23 dans le territoire de Masisi. Après que ce groupe armé ait pris le contrôle des groupements de Kibabi, Matanda, Karuba, Ufamandu 1, ainsi qu’une partie de Buabo, un membre de la société civile locale, Heritier Busomoke cité par la radio Okapi, déplore la progression continue des rebelles vers d’autres zones du territoire.

A en croire ce représentant de la société civile, seuls quelques groupes armés locaux résistent pour contrer l’avancée des rebelles. Il appelle le gouvernement à intensifier ses actions.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Nous demandons au gouvernement de soutenir ces vaillants combattants en leur fournissant une assistance logistique et en mobilisant la population pour les soutenir dans leur lutte pour la défense de la patrie,”.

Mercredi dernier, les rebelles du M23, soutenus par l’armée rwandaise, ont occupé les villages de Luke et Mulema, situés dans les groupements de Nyamaboko 1 et 2. La prise de ces localités s’est effectuée presque sans combat, les combattants locaux ayant abandonné la zone, selon les sources locales.

Rédaction

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.