Nord-Kivu: La société civile de Béni observe une journée de deuil ce lundi 24 septembre

24 heures après le décompte macabre de près d’une vingtaine des personnes tombées sous les balles des présumés rebelles Adf à Beni, la société locale appelle à une journée de deuil.

Commerce, écoles, universités, transport en commun, ne vont pas fonctionner ce lundi 24 septembre 2018, a indiqué ce dimanche Kizito Bin Hangi président de la société civile de Beni.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Une déclaration commune de toutes les composantes de la société civile est attendue dans la journée de lundi, afin d’amorcer des actions de grande envergure.

L’attaque d’hier samedi des présumés Adf sur la ville de Béni, a visé en premier lieu le camp militaire de Kasanga, avant de s’étendre en direction du centre-ville.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Les assaillants ont tiré sur tout ce qui bougeait. Ils ont au passage pillé des kiosques, mais aussi incendié deux maisons au niveau du quartier de Ngele, rapportent des témoins joints ce dimanche par Jambordc.info.

Au chapitre de bilan, la société civile avance les chiffres de 14 civils et 5 militaires tués.
Le maire de Béni, lui, parle de 12 civils décédés.

Eugide Abalawi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.