Bukavu: Le dispensaire catholique de Cahi échappe au saccage des bandits

Les habitants de cahi dans le quartier Panzi, ont passé une nuit très agitée. Et pour cause? Des bandits en armes ont investi le dispensaire de la paroisse catholique de Cahi.

“les hommes armés ont attaqué le dispensaire de la paroisse catholique de cahi dans la nuit de samedi à dimanche vers 19h 30. Il y a eu échanges nourris des tirs entre les bandits et la police. Les assaillants ont fini par décrocher face à la puissance de feu de la police”, rapporte un habitant de Panzi à Jambordc.info.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Version des faits confirmée par la société civile locale noyau de la commune d’Ibanda. Même son de cloche du côté de la police.

“la tentative de saccage de ce dispensaire a lamentablement essuyé. Mais nous restons sur nos gardes pour dissuader ces malfrats. Notre objectif est de démanteler ce réseau des hors-la-loi”, confie un policier patrouilleur à un reporter du journal Jambordc.info.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

L’attaque manquée de l’institution sanitaire catholique de Cahi, intervient 24heures seulement après celle du dispensaire du CEBCE sur la même avenue Cidasa le vendredi 21 septembre 2018.

Eugide Abalawi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.