Nord-Kivu : des nouveaux affrontements signalés autour de Sake

Depuis les heures matinales de ce mercredi 8 mai, les FARDC, soutenus par des combattants Wazalendo, sont engagées dans des combats violents contre les rebelles du M23. Les affrontements, impliquant l’utilisation d’armes lourdes, se déroulent dans les collines de Ngumba et Lutobogo, à moins de 5 km de la cité de Sake.

Leopold Muisha, président de la société civile de Kamurhoza a affirmé que les troupes du M23 ont tenté une incursion depuis Kanve en direction de la route nationale RN2, sur l’axe menant à Bukavu, dans le but de pénétrer dans la cité de Sake. Une tentative repoussée, précise la même source.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Les affrontements ont été particulièrement intenses jusqu’à la matinée, s’étendant jusqu’à Lutobogo, “3 Antennes”, Kiuli et Vunano. Des détonations ont été entendues à Sake.Des obus de mortier sont également tombés à Kimoka et à Sake.

Les populations vivant aux alentours de cette zone sous le contrôle des FARDC et des Wazalendo, se sont repliées vers Mubambiro pour se mettre à l’abri des bombardements.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ces récents affrontements surviennent après une période d’accalmie de quelques jours observée près de Rubaya et Ngungu, où le M23 était actif.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.