Néhémie Mwilanya : « Les élections auront bel et bien lieu »

Dans une activité politique tenue hier 8 février dans la salle idéale, Néhémie Mwilanya Wilondja, Directeur de Cabinet de Joseph Kabila a confirmé la tenue des élections au mois de décembre 2018. Il l’a déclaré devant les partisants et acteurs politiques membres des partis de la majorité présidentielle, MP.

Le Directeur du Cabinet présidentiel était accompagné de Me Claude Nyamugabo Bazibuhe, Gouverneur de la province, Philémon Yogolelo, ancien Maire de la ville de Bukavu et autres autorités publiques.

Inscription ISJC

Dans sa déclaration, il laisse entendre que les élections auront lieu au moment précis  conformément au calendrier électoral de la CENI.

« Nous venons pour confirmer que, les élections auront bel et bien lieu conformément à la loi.  D’ici le mois de juin et juillet, on aura le dépôt des candidatures. Nous voulons mobiliser notre population, notre base avec ambition  à toute la majorité présidentielle de gagner les élections », a-t-il déclaré.

Il précise que depuis plus de 2 ans les idées forces du président de la République visent à amener le peuple aux élections et  essayer d’impliquer ceux qui le souhaitent dans la gestion du pays.

« L’objectif de Joseph Kabila depuis plus de 2 ans, c’est pour amener le peuple aux troisième élections démocratiques, transparentes, pluralistes et apaisées. Nous souhaitons trouver un minimum de consensus autour du fichier électoral, de la séquence électorale et du calendrier électoral. Tout le monde qui souhaite s’impliquer dans la gestion du pays, les scrutins qui serons organisés en premier lieu sont connus notamment, la présidence(…) », a signalé le Directeur du cabinet.

Les élections devraient avoir lieu si vite car, selon lui,  il n’y a plus du temps à perdre.

 « Ceux qui disaient que nous ne voulons pas organiser des élections, ce sont eux qui désirent plutôt aller à une nouvelle transition. Ils souhaitent qu’on recommence l’enrôlement à zéro. Nous, de la majorité,  nous n’avons plus le temps à perdre. Nous avons le temps pour le peuple sur le plan politique. Nous travaillons pour trouver les moyens financiers afin d’organiser les élections, réhabiliter les routes et les infrastructures », a-t-il affirmé.

Au cours de cette activité, le Gouverneur de la province du Sud-Kivu  a appelé aux adhésions, pour ceux qui le veulent, dans son partie, le PPRD.

Marie-Louise Nsimire

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.