Mwenga : la population dans la rue après invalidation de JC. Kibala

Les rues de la ville de Kamituga ont été envahies au cours de l’après-midi de ce mardi 11 juin 2019 par les militants de la coalition LAMUKA. Ils se disent protester contre l’invalidation du député Jean Claude Kibala par la cour constitutionnelle à la députation nationale.

La route était barricadée au niveau du centre-ville à Camp six. Tout en brulant des pneu, les manifestant se disent être contre cet arrêt qui va à l’encontre de la volonté exprimée par la population qui avait voté pour lui. Sur leurs calicots on pouvait lire « invalider les autres et non Jean Claude Kibala».

Ces militants ainsi que d’autres électeurs promettent continuer avec leur revendication pour que leur choix soit remis dans ses droits. Selon eux, Kibala est le seul qui avait franchi le seuil de représentativité lors des élections du 30 décembre dernier. Et si Kibala n’était pas élu qui d’autre serait élu ? S’est interrogé un électeur retrouvé dans le quartier. 

«Nous acceptons l’invalidation de tous sauf Kibala qui a été massivement voté dans le territoire de Mwenga. Cela ne passera pas chez-nous », dit une manifestante que nous avons interrogée sur place.

Les manifestants estiment qu’ils pourront entreprendre d’autre actions qui vont faire à ce que cet arrêt soit annulé et que leur élu soit remis dans ses droits.

 « Nous allons nous battre jusqu’au moment où on va annuler cette blague de la justice qui semble être instrumentalisée dans ce pays. Kibala est le meilleur élu de notre territoire malgré les magouilles qui ont mis devant quelqu’un d’autre », dit un autre manifestant sur place.

Cette manifestation intervient un jour après que la population soit informée de l’invalidation du député national Jean Claude Kibala par la Cour constitutionnelle.

Justin Lutala Watuta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.