Minova : Les acteurs de la société civile et du CLD formés sur le budget participatif

Renforcer la capacité des membres du Comité local de développement (CLD) et les acteurs de la société civile de la chefferie de Buhavu sur la planification du budget participatif et la mobilisation sociale, c’est l’une des recommandations formulées lors d’un atelier de renforcement de capacité organisé par la ING international à Minova.

Pendant trois jours, soit du 16 au 18 août 2019, les participants ont échangé sur la nomaclature de d’extrait budgétaire de l’année 2019 dans la chefferie de Buhavu.

Pour le secrétaire administratif du groupement de Buhavu, Stino Saro Kabumba, facilitateur de cet atelier, les acteurs de la société civile et les CLD doivent sensibiliser la communauté pour contribuer au développement des entités en payant les taxes.

« Payer des taxes légales reste le seul moyen de faire avancer le développement de la chefferie de Buhavu en particulière et du territoire de kalehe en générale » a déclaré ce dernier lors de la clôture de cet atelier, ce dimanche 18 août.

A noter que, cet atelier de renforcement de capacité a réuni les acteurs venus des quatre groupements dont celui de Mbinga Nord, Mbinga Sud, Ziralo et Minova.

Tito chomachoma depuis Minova

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.