Kalehe : les explosions récurrentes de bombes créent une panique au sein de la population à Buzi

Une psychose s’observe au sein de la population du sous village de Mulala, groupement de Buzi en territoire de Kalehe, après l’explosion de trois nouvelles bombes en provenance des lignes de front dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu, rapporte le Cadre de concertation de la société civile.

Nos sources indiquent que trois bombes qui seraient larguées par les rebelles du M23-RDF sont tombées dans ce village ce mercredi 3 juillet, blessant grièvement une femme et détruisant trois maisons d’habitation.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le Cadre de concertation de la société civile du groupement de Buzi fait savoir que les agglomérations de Nyarubuye et Nyangoma ont été la cible de terroristes du M23 appuyés par le Rwanda, lors des affrontements entre les FARDC.

Situation qui crée une panique au sein de la population poursuit notre source.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Tout en présentant ses condoléances aux victimes, le Cadre de concertation de la société civile de Buzi appelle la population à la vigilance pendant cette période où l’armée congolaise combat contre l’ennemi dans la zone de Masisi au Nord-Kivu.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.