Kalehe : Un élément Muzalendo a tiré sur un déplacé de guerre venu de Masisi à Ziralo

Un élément identifié comme Muzalendo a tiré sur un père de famille et l’un de ses enfants de deux ans la soirée de ce jeudi 20 juin à Bunyangungu, groupement de Ziralo, territoire de Kalehe (Sud-Kivu).

La société civile de la place qui livre cette information à JamboFm renseigne que cet élément a exigé à ce père de famille de lui donner une somme d’argent et quelques biens de sa maison. Étant dans l’impossibilité de trouver ce qui lui a été demandé, car un étant un déplacé de la guerre entre FARDC et M23, à Ufamandu dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu, la victime a résisté en alertant les voisins. C’est alors que le présumé élément Muzalendo a tiré à bout portant sur lui, des balles qui lui ont touché et son enfant d’environ deux ans.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Après l’incident, ce malfrat a pris fuite dans une destination inconnue. Et les victimes ont été conduites au centre hospitalier de Kusisa où ils suivent des soins.

Le président de la cellule des droits humains à Ziralo, Mwema Timothée précise que les cas de tueries et violations des droits humains sont devenus reçurents à Kalehe.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ces cas sont causés par les éléments des groupes Wazalendo, qui commettent des exactions contre les civils dans différentes barrières érigées illégalement.

Ce défenseur des droits humains indique en outre que, plusieurs cachots souterrain sont construits à Ziralo par ces mêmes éléments dans leurs positions, dans lesquels, les hommes sont détenus pour de faits de moindre importance.

Il invite les autorités de prendre cette situation au sérieux pour éviter tout soulèvement populaire qui pourrait amener un débordement entre la population locale et ces éléments Wazalendo.

Depuis Kalehe, Nelson Kitumaini, étudiant à l’ETJ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.