Kadutu : 3 morts dans un écroulement d’un mur, la société civile dénonce l’octroi incontrôlé des titres parcellaires

Kadutu : 3 morts dans un écroulement d’un mur, la société civile dénonce l’octroi incontrôlé des titres parcellaires

Deux (2) personnes viennent de trouver la mort et une autre blessée dans un écroulement d’un mur la nuit du dimanche 13 à ce lundi 14 novembre 2022 sur avenue Rukumbuka au quartier Kasali non loin de l’Institut Mapatano.

Selon le président de la société civile sous noyau de Kadutu Hypocrate Marume, les victimes sont une mère et ses deux enfants et un autre blessé grave a été acheminé à l’hôpital pour des soins nécessaires.

Inscription ISJC

Cette structure citoyenne dénonce cet autre cas des pertes en vies humaines et impute les services de l’urbanisme et habitat qui livrent les parcelles aux citoyens sans un suivi de près

“Nous dénonçons encore la complicité des services d’Urbanisme, habitat et cadastre dans l’octroi des titres parcellaires et l’autorisation de bâtir sans aucune étude ou descente préalable sur terrain. Cette situation est à la base des problèmes du genre qu’on peut pourtant éviter dans une une certaine mesure”, Déclare Marume.

Il importe de signaler toute fois que des cas d’éboulement sont en permanence signalés dans la ville de Bukavu pendant la période de pluie.

Philémon Mutula

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.